Championnes de La Belle Époque

La coureuse Marcelle, photographiée en 1894-1895. [Collection Jules Beau. Photographie sportive] : T. 1, f° 1 v. Source gallica.bnf.fr / BnF.

 

Elles se nommaient  Marie Tual, Suzanne Medinger, Miss Grace, parfois simplement Lisette, Marcelle ou Georgette, ou plus mystérieusement Mag Nat, Merry Djo, Serpolette, Eteogella ou Reillo. Montées sur des bicyclettes, des tandems ou des tricycles à moteur, elles font partie de la petite quarantaine de femmes championnes cyclistes, sportives ou artistes françaises, anglaises ou autres, photographiées par Jules Beau entre 1894 et 1899. Ce photographe passionné de cyclisme, considéré comme l’un des premiers journalistes sportifs, a laissé 36 recueils de clichés pris entre 1894 et 1913, aujourd’hui conservés par la BNF.

 

Continuer la lecture

Stage vélo-école pendant les vacances de la Toussaint

lors d’un de nos précédents stages vélo-école

Mettez à profit les vacances des enfants pour qu’ils apprennent à faire du vélo !
Nous organisons un stage de vélo-école sur trois jours les lundi 22, mardi 23 et mercredi 24 octobre, de 10 à 12 h à l’atelier, rue des Acacias.
Forfait de 30 euros pour ces 6 heures de cours et de pratique (contre 48 euros au taux horaire habituel).
Inscription : contact@cyclamaine.fr

Le vélo et les monuments historiques

Palais de Compiègne : draisienne : [photographie de presse] / Agence Meurisse. Paris, 1927.
Source gallica.bnf.fr / BnF

Riche d’environ 350 000 notices, la base de données Palissy du ministère de la Culture recense les objets mobiliers protégés au titre des Monuments Historiques ou simplement repérés par les chercheurs de l’Inventaire général du patrimoine culturel. C’est donc l’outil parfait pour prendre la mesure de la place du vélo dans le riche et ô combien diversifié patrimoine français. Et l’on se prend à rêver de grands-bi et autres cycles improbables. Continuer la lecture

Éloge du fixie… en 1924

 

Vélo à pignon fixe en 1894 :
Affiche publicitaire. Source gallica.bnf.fr / BnF.

 

 

 

 

Le fixie, ou vélo à pignon fixe, inspiré par les vélos de compétition sur piste, est apparu dans les années 1990 entre les cuisses des coursiers new-yorkais lassés des dégradations et vols de leur outil de travail, puis s’est répandu dans les grandes villes européennes et jusqu’au Mans – certains furent même assemblés dans l’atelier de Cyclamaine. Continuer la lecture