Adhérer à Cyclamaine

Une adhésion est valable pour 365 jours. Adhérer à Cyclamaine, c’est :

  • Peser pour le développement des déplacements à vélo. Cyclamaine intervient notamment auprès des décideurs (élus, entreprises, administrations…) pour obtenir davantage d’infrastructures et de services vélo. Plus nous serons nombreux, mieux nous serons écoutés !
  • Avoir accès aux services de l’association : cours de vélo école (enfants, adultes débutants, adultes perfectionnement), pièces détachées de récupération en vente à l’atelier ; possibilité de s’abonner à l’atelier d’autoréparation (voir plus bas).
  • Bénéficier de réductions : sur le gravage Bicycode, sur les visites guidées à vélo que nous accompagnons, et sur les vélos de récupération.

Pourquoi deux tarifs d’adhésion ?

Chacun peut adhérer pour 10€. Si vous êtes imposable, 66% du montant de votre cotisation est déductible de votre impôt sur le revenu l’an prochain (nous vous fournissons un reçu fiscal).
Le reste-à-charge après déduction fiscale est donc fortement réduit. Voici quelques exemples :
Cotisation versée Prix réel après déduction fiscale
30 € 10,2 €
50 € 17 €
88 € 29,92 €

L’ensemble du paiement est sécurisé via HelloAsso. Cette plateforme vous demandera de faire un don pour son fonctionnement. C’est facultatif et vous pouvez choisir de ne pas le faire, à l’étape « récapitulatif ».

Vous pouvez aussi adhérer directement à l’atelier (chèques et espèces acceptés).

S’abonner à l’atelier d’autoréparation

L’atelier est ouvert 6 jours sur 7. Son fonctionnement est basé sur l’entraide entre les membres, chacun selon ses compétences.

L’abonnement donne accès à l’atelier et à ses outils, pour apprendre à entretenir son vélo… ou pour des projets plus ambitieux.

Attention, seuls les adhérent-e-s à Cyclamaine peuvent souscrire à ce service. Vous ignorez si votre cotisation est en cours de validité ? Vérifiez-le dans l’espace adhérents.

Un tarif réduit à 13€ est ouvert aux étudiants, personnes à faible revenu…

L’abonnement à l’atelier d’autoréparation est pris en charge dans le dispositif gouvernemental « coup de pouce vélo ».