A Connerré, les travaux de l’autoroute doivent laisser une place au vélo

Cyclamaine a écrit une lettre ouverte au président du conseil départemental et au maire de Connerré pour leur demander d’aménager une piste cyclable entre le centre de la commune et la gare, soit 1,9 km.

La route aujourd'hui

Aucun aménagement cyclable sur l’actuelle D33. Capture d’écran google maps.

L’unique route permettant de faire ce trajet verra en effet sa fréquentation exploser avec la construction du diffuseur autoroutier sur l’A11. Pour cette raison, les collectivités prévoient d’ailleurs le réaménagement de la route de Connerré (voir le plan sur le site de Ouest-France). Ces travaux doivent prévoir une place pour le vélo !

Pour la desserte de la gare, il est tout à fait possible d’offrir une autre solution que la voiture aux habitants de Connerré. C’est la responsabilité des élus de garantir la sécurité de ces déplacements à vélo. Sur des axes aussi fréquentés qu’une entrée d’autoroute, cela implique nécessairement une séparation physique.