Plus de 1 000 “coups de pouce vélo”

1 000 : un chiffre symbolique du succès de ce dispositif et de l’implication de tous à notre atelier. La barre du millième “coup de pouce vélo” a été franchie jeudi 26 novembre au matin.

C’est Denis qui en a bénéficié en venant réparer son vélo dans le cadre de l’atelier d’autoréparation. Ce service est maintenu pendant le reconfinement, exclusivement sur rendez-vous, de même que les réparations et la vente de vélos réparés.

Ce chiffre symbolique confirme que notre atelier est l’un des plus actifs de France parmi ceux gérés par des associations. Le succès du coup de pouce vélo nous permet d’employer deux mécaniciens à temps complet.

Denis entouré par Arthur (volontaire en service civique), José (chef d’atelier) et Bastien (mécanicien)

Au niveau national, la barre du million de coup de pouce vélo vient d’être franchie, plus d’un mois avant le 31 décembre, la fin prévue du dispositif lancé le 11 mai.

A travers notre fédération, la FUB, et une quinzaine d’autres acteurs et promoteurs du système vélo, nous demandons dans une tribune la prolongation du coup de pouce vélo, parmi d’autres mesures destinées à entretenir cette dynamique. Ce succès phénoménal démontre à la fois le potentiel de l’économie du vélo et ses vertus : emplois locaux partout sur le territoire, économie circulaire avec une large part de réemploi, gains de pouvoir d’achat, soutien d’un moyen de transport non polluant et permettant de conserver une activité physique…

Nous appelons également les collectivités sarthoises à se saisir de cet engouement. Elles peuvent abonder le coup de pouce vélo pour les prestations de leur choix à travers le “coup de pouce vélo plus” (également ouvert aux employeurs). Elle doivent surtout construire un réseau cyclable qui permette aux habitants de tous les âges de circuler en sécurité.