Nos propositions de pistes cyclables temporaires au Mans et dans son agglomération

Le déconfinement progressif s’accompagnera d’une remontée du nombre de déplacements. Mais la forte chute prévisible de l’usage des transports en commun oblige à proposer de nouvelles solutions de déplacement pour accueillir une partie de ces usagers.

Il faut combiner le respect des distances, une grande efficacité des déplacements et une mise en place quasi immédiate. Les pistes cyclables temporaires permettent tout cela.

Rappelons que l’OMS recommande officiellement (en anglais) le vélo et la marche pendant cette épidémie car ils permettent à la fois de “se tenir à distance des autres et de faire de l’exercice”.

Sur la largueur d’une voie de circulation, le vélo permet de faire passer 6 fois plus de personnes que la voiture. C’est la solution pour éviter l’engorgement de la ville.

Enfin, l’aménagement de pistes temporaires en une poignée d’heures, sans travaux lourds, est documentée par le Cerema, le centre de référence en France.

La population est en train de basculer massivement vers le vélo : d’un coup, la croissance des trajets à vélo dans les villes comme le Mans serait de l’ordre de 50% (selon ce sondage) à 60% (selon cette étude). Ces « néo-cyclistes » doivent être accueillis avec le plus de sécurité possible.

Nous avons envoyé, fin avril, une série de propositions de pistes temporaires au maire du Mans. Continuer la lecture